Comment organiser son propre voyage en Colombie

La Colombie constitue encore, à l’heure actuelle, un pays décrié autant par les médias que par l’opinion publique. Ces dernières années, la situation s’est toutefois beaucoup améliorée grâce aux efforts conjugués des deux derniers présidents Uribe et Santos, qui ont et luttent encore contre le narcotrafic et la guerrilla des FARC.
Le tourisme dans le pays du « Sagrado Corazón » en est encore à ses balbutiements et peu de français osent encore s’aventurer sous ces latitudes. Toutefois, le nombre d’étrangers qui s’y rendent ne cessent de croître d’année en année.
Dans ce contexte, organiser un voyage en Colombie demande un minimum de préparatifs et de précaution. Si vous habitez près de l’Espagne, vous pouvez envisager un départ de Barcelone, par exemple, ce qui vous coûtera bien moins cher qu’au départ de Paris. Le mois de l’année est également important, préférez un billet d’avion hors-vacances.
Une fois en Colombie, des précautions élémentaires sont de mise. N’affichez pas de manière ostentatoire vos richesses, soyez toujours attentifs à ceux qui vous entourent et ne prenez que des taxis réglementaires. Toutefois, ne tombez pas non plus dans la paranoïa, la Colombie est peut-être plus dangereuse que la France en moyenne, j’insiste bien sur le « en moyenne », mais ce n’est pas non plus le coupe-gorge annoncé.
Au niveau du tourisme, la Colombie réjouira tous les amoureux de nature. Elle renferme tous les attraits du continent américain, Caraïbes, océan Pacifique, Amazonie, Cordillère des Andes, etc . Plusieurs régions attireront votre attention. La côte caraïbes avec la ville coloniale de Cartagena de Indias, Santa Marta avec le parc national de Tayrona, ravira tous les passionnés de plages de sable fin et de farniente. L’Eje Cafetero, récemment élu au patrimoine mondial de l’UNESCO, propose des paysages naturels à couper le souffle.
Les grandes métropoles colombiennes, Bogotá, Medellín et Cali en tête, vous offriront de nombreux lieux à visiter, dans une ambiance différente pour chacune d’entre elles. Bogotá, la capitale économique de Colombie, attirera plus les touristes en quête d’une ambiance citadine et « européenne ». Medellín, la Ciudad de la Eterna Primavera, dispose d’une qualité de vie supérieure à Bogotá, plus de tranquillité, moins de stress et un climat des plus agréable, satisfera les touristes à la recherche de sérénité. Cali, pour sa part, est la capitale de la salsa en Colombie. Les amateurs de musique et rythmes latins seront comblés par la frénésie de cette ville au tempérament électrique.
Si la Colombie vous intéresse, je vous recommande le blog d’un passionné : Colombie-Passion. Il comblera tous les amoureux et les néophytes de ce pays qui a tant à découvrir.

Les commentaires sont fermés.

Annonces

Guides de Voyage
Archives